aller au vif
Recherche tous paramètres :
Le Lys Bourbonnais immobilier :
tableau de chasse - biens immobiliers vendus par nos soins

Demeure de maître à 15 min de Moulins

Demeure de maître à 15 min de Moulins

Nivernais / Bourbonnais (03)
Mandat n° 0686

en cour quadrangulaire, et sa ferme « 4 pans » à restaurer ; vastes écuries, granges, boxes ; sur 85 ha de terres et prairies, pièces d’eau, dans un site peu ordinaire...
Vendu
Galeries de photos :

Les extérieurs

Les intérieurs

Entre forêt domaniale et large rivière, le « château » de Saint-Georges possède encore 13 ha de terres libres et 67 ha de prairies de qualité libres, ayant depuis le XVIIIème siècle nourri de nombreux chevaux élevés sur de grasses prairies du Val d’Allier. Ce grand domaine, dernière propriété au bout d’une allée, débouche directement sur de nombreux chemins de randonnées menant souvent à la rivière. Le panorama s’étend plein est à perte de vue.

Deux corps de ferme se partagent le site, légèrement à l’écart l’une de l’autre : le « château », maison de maître XVIIIème siècle remaniée au XIXème, en cour quadrangulaire la séparant de ses vastes écuries, sa grange-étable à l’extérieur de la cour close (1 750 m² de pelouses ornée de grands conifères) ; et, tournée plein est, la maison de ferme « 4 pans », plus ancienne, face à la vue d’une parcelle plane de 22 ha bordant le rivière.

Le château, entièrement à rénover : 200 m² au sol double exposition ouest sur cour et est sur jardin, paré de pierre de BourgognePierre de Bourgogne :
pierre calcaire naturelle extraite en Bourgogne, aux nombreuses nuances de couleurs.
 :
Rez-de-chaussée (33 X 6 m), desservi par un long couloir ouest, donnant de la lumière aux pièces possédant déjà des fenêtres à l’est (souvent avec volets intérieurs) :
- entrée de service en pignon nord : cuisine en Appentis Appentis :
petit bâtiment, le plus souvent adossé à un bâtiment plus important, et dont le toît est constitué d'une seule pente.
, salle de bains arrière
- deux salles parquet pin, cheminées marbre gris-rose, boiseries
- premier escalier de chêne (toilettes arrière ; fosse septique 1991)
- petite pièce + belle salle à cheminée de marbre rose (30 m², parquet chêne)
- deuxième escalier chêne identique (carreaux XIXe noirs et blancs) ; toilettes + baignoire-sabot à l’arrière
- très belle salle 45 m² : plafonds à la françaisePlafond à la française :
constitué de solives qui ont la même largeur que les vides entre elles (entrevous).
, belle cheminée originale en grès bourbonnais, carreaux de ciment XIXème, porte sur cour ouest, porte sur jardin est (grand pin, tilleul, vue prairies)
- cuisine : porte sur cour, grande pierre d’évier, hotte ancienne, donnant sur la bassieBassie (régional : souillarde) :
autrefois, pièce des latrines ;
par extension : pièce basse de l’office de la maison dans la quelle on peut avoir buanderie, arrière cuisine, etc…
- bassieBassie (régional : souillarde) :
autrefois, pièce des latrines ;
par extension : pièce basse de l’office de la maison dans la quelle on peut avoir buanderie, arrière cuisine, etc…
25 m² (accessible de la cour) : arrière cuisine, buanderie, réserves, four à pain
Comble aménagé (200 m² plancher, accessible par les 2 escaliers, lucarnes XIXème) :
- couloir ouest desservant une série de chambres de différentes tailles, parquet pin, cheminées de marbre :
- une en pignon nord 25 m² au sol double exposition
- 4 chambres centrales : 35, 20, 12, 14 m²
- une belle chambre en pignon sud : 42 m² au sol, cheminée de marbre, fenêtres ouest, et fenêtres est sur la vue lointaine du rideau de chênes bordant la rivière.

Le « château » possède encore des bouches à air pulsé, des huisseries à verres anciens en bon état, des volets intérieurs ; électricité, plomberie, isolation, suivi de toiture sont à prévoir.

Ses vastes écuries : toutes pavées de pierre sur 47 X 12 m, soit plus de 560 m² au sol ; magnifique charpente à au moins 10 m de faîtage.

Bâtiments de boxesBox (pluriel : boxes) :
compartiment individuel d'une écurie.
 et sellerieSellerie :
local où sont rangés les équipements des chevaux et des cavaliers.
 22 X 4 m + grenier.

Belle grange-étable gardée à l’extérieur de la cour : 250 m² au sol + fenilsFenil :
local où sont entreposés les foins.
.


La ferme : typique maison « 4 pans » de 100 m² au sol, rénovée en partie pour le confort d’une location passée (électricité refaite…) ;
- deux belles cheminées de pierre de lave ornent les deux pièces principales ; cuisine.
- comble aménagé (charpente de croupe à 3 pans) en plusieurs pièces à redécorer ; salle de bains.

Sa grange XXème : 140 m² au sol, bon état.

Petites dépendances arrières pouvant être réhabilitées en cour close.


Les terres, 85 ha libres de toute location : 2 pièces d’eau non loin, 13 ha de terres et 67 ha de prairies attenants ou tournant autour de la propriété à quelques centaines de mètres.

En bout d’allée de maître bordée de platanes, les deux corps de ferme, bien que non isolés, n’ont aucun vis-à-vis sur les voisins. Le site débouche directement sur les chemins de randonnée, et, non loin, sur une vaste forêt domaniale.

Très facile d’accès, le site sans nuisance est accessible par les routes des deux rives de l’Allier, à quelques km de Moulins-sur-Allier Moulins :
- préfecture du département de l'Allier (03) en région Auvergne bien que capitale de la province historique du Bourbonnais, située le long de la rivière Allier entre bocage bourbonnais et Sologne bourbonnaise ;
- 20 000 hab., agglomération de 45 000 hab., plusieurs zones commerciales, écoles et lycées dont lycée privé catholique et lycée professionnel privé ;
- ville plus que millénaire, à l'environnement agréable et au riche patrimoine culturel et architectural, classée ville d'art et d'histoire : cathédrale Notre-Dame au chœur gothique flamboyant, abritant le célèbre triptyque du Maître de Moulins ; palais de justice XVIIème siècle, église néo-gothique du Sacré-Cœur, beffroi du Jacquemart et sa famille d'automates, hôtel de ville XIXème avec colonnades et arcades, Place d'Allier et sa grande fontaine, immeubles XIIIème siècle, tour de l'horloge de l'ancien pensionnat de St Gilles, dôme d'ardoises et zinc des "Nouvelles galeries", Musée du bâtiment, clocher néo-gothique flamboyant de l'église St Pierre, couvents de style romano-byzantin, pavillon Renaissance « Anne de Beaujeu » et son musée départemental, Centre national du costume de scène implanté dans un ancien quartier de cavalerie...
, préfecture de l’Allier, et capitale du duché de Bourbon.

Fiche précédente :

Combrailles (03)

Maison de campagne XIXème à restaurer

avec ses dépendances, sur 28,85 ha de terres libres.
Vendu

Voir ce bien
Fiche suivante :

Bourbonnais (03)

Extraordinaire maison forte inscrite Monument Historique

avec son dispositif de défense, dépendances, étang, écuries, sur 28 ha clos.
Vendu en 2006

Voir ce bien
En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Explications